vendredi 15 novembre 2013

Chatperlipopette ! encore des chats noirs

Et la série continue !

Bienvenue aux passionné(e)s de peinture et à tous les amis des chats, noirs, ou quelle que soit leur couleur.

Kitchen scene (détail)
John Atkinson - 1771



Kitchen scene
John Atkinson - 1771
Yale Center for British Art (notice)



After the Sunday service
Joseph Clark (1835-1926)



Autoportrait avec chat
Louis Valtat - 1899



Un petit chat
Paul Gauguin - 1888
(notice)



Jeune femme et son chat assise près d'une fenêtre
Carlton Alfred Smith (1853-1946)



Marcella
Christian Schad - 1926
Pinakothek der Moderne, Munich



Girl with a cat
Gwen John - 1918
Metropolitan Museum of Art (notice du musée)



Jacqueline assise dans un fauteuil
Pablo Picasso - 1964
Musée Picasso, Barcelone (lire l'article)



Young woman holding  a black cat
Gwen John - 1918
Tate London (lire la notice)



La femme au chat (portrait inachevé de l'épouse de Manet)
Edouard Manet  - 1880-83
National Gallery, Londres (lire la notice)



The love potion
Evelyn De Morgan - 1903
Fondation De Morgan, Londres (lire la notice)



Jezebel
John Liston Byam Shaw - 1896
Russell Cotes Museum, Bournemouth UK (lire la notice)



Couverture de la revue Harper's
Edward Penfield - 1896
Brooklyn Museum (notice)



Green's Cats (verdeur des chats)
John Sloan - 1900
Delaware Art Museum, Wilmington USA (notice)



Backyards, Greenwich Village
John Sloan - 1914
Whitney Museum of American Art, New York (notice)



Ballerina
Cathleen Mann - 1934
Glasgow Museum (notice)



A Girl Holding a Cat
Philippe Mercier - 1750
National Galleries of Scotland, Édimbourg (notice)



The willing captive
William Clarke Wontner - 1911
Collection privée (notice)



Chat noir, la nuit
Koho Shoda - vers 1930



Allégorie de la Nuit
Alfred Stevens (tableau non daté)
Kunstmuseum aan Zee, Ostende



Folle avec des chats
Pablo Picasso - 1901
Art Institute of Chicago (notice)



Glamourous Lady
Harijs Ebersteins (1906-1964)
Collection privée (notice)



Femme endormie avec un chat
Wladyslaw Slewinski - 1896



Woman whit cat
Kees van Dongen - 1908
Milwaukee Art Museum, Wisconsin (notice)



Kurofune ya (Les Navires Noirs)
Takehisa Yumeji (1884-1934)
Takehisa Yumeji Ikaho Memorial, Japon



Jeunes filles en jaune
Elisabeth Chaplin - 1921
Galerie Vincent Lécuyer, Paris (lire la notice)



Trois femmes (autre titre Grand déjeuner)

Fernand Léger - 1920
Museum of Modern Art, New-York (lire la notice)



Le clown et le chat
Jacques Ochs - 1957
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (notice)



Le chat noir
Fernando Castillo - 1929
Collection Andrés Blaisten, Mexico (lire la notice)



Couverture de la Revista de Revistas
Ernesto García Cabral "El Chango" - 1920
Musée d'Art Contemporain Ateneo, Yucatán, Mexique



Hana Zakuro (floraison des grenades)
Kamewari Takashi - 1930
Peinture sur soie : lire la notice



Dialog in green
Will Barnett - 1970
(notice)



L'épouse du peintre avec un chat
Konrad Krzyzanowski - 1912
Musée d'Opole, Pologne



Vieille femme avec un chat
Max Liebermann - 1878 (peint à Venise)
J.Paul Getty Museum, Los Angeles (lire la notice)



Chat noir à la fenêtre
Constantin Korovine - 1902



Février
Michael Sowa - 2011


Bien qu'il en existe encore beaucoup d'autres, le tableau surréaliste de Michael Sowa clot ma série de chats noirs honorés par des peintres et des illustrateurs plus ou moins connus.

Un de ces jours, quand le temps sera par trop chagrin, je vous présenterai des chats gris !

Pour terminer sur une note plus vivace, voici deux petites vidéos craquantes, réalisées par un amateur de Bombay.













©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2013

56 commentaires :

  1. CHAToyante galerie de peintures!
    MAIS comment as-tu fait pour renouveler le thème ?
    Premières impressions :
    Je n'avais JAMAIS remarqué le chat dans le portrait de Jacqueline par Picasso . Sa folle aux chats est poignante, d'une touche presque expressionniste.
    Le chat de F Léger s'intègre bien, lui aussi au décor, et passe inaperçu: seule compte sa rondeur.
    Van Dongen semble avoir copié l'estampe japonaise..ou s'un être inspiré.

    Le tableau surréaliste , en conclusion, est parfait pour élargir le sujet, traité généralement avec réalisme (scène de genre, scène d'intérieur)
    J'ai lu quelque notices. j'y reviendrai.

    Quel est ce CHAt-riva-RIT dans la vidéo craquante numéro 1? Le ronron des chatons ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pendant mes recherches, j'ai croisé plusieurs portraits de Jacqueline avec un chat noir, exemple ici et un autre là. J'ai choisi le plus agréable à regarder pour les personnes qui, comme moi, n'apprécient pas le cubisme picassien.

      Est-ce Van Dongen qui se serait inspiré de Takehisa Yumeji, ou plutôt l'inverse ? Le commentaire de Sapphire va dans ce sens...
      Quoi qu'il en soit, la coïncidence n'est pas fortuite.

      J'imagine que le bruit de fond dans les vidéos (atténué dans la deuxième) provient de l'enregistrement à part de ronronnements, bricolé par l'auteur de la vidéo pour l'ajouter à la bande son :)

      Supprimer
  2. Ajout:
    ...Scènes de genre , réalistes ou scènes symbolistes//femme=sorcière

    RépondreSupprimer
  3. Wow ! Merci Tilia ! Tu as encore gâtés avec toutes ces merveilleuses toiles et ces deux craquantes vidéos, (oh que c'est bon de regarder jouer ces adorables bébés chats ! Trop chou ! ) Très belles découvertes pour moi dans ce billet si riche. Coups de coeurs, entre autres et notamment, pour Christian Schad, Elisabeth Chaplin et Ernesto García Cabral et Takehisa Yumeji... Le chat de Philippe Mercier est merveilleusement réussi, quel réalisme. Je retourne travailler sur ma table à dessin, totalement éblouie par tant de beautés. L'Art met du baume au coeur, fait un lavage des idées sombres et nous repeint la vie en rose, même les chats noirs ! Ils sont superbes !
    Bisous Tilia et merci pour ce moment enchanteur passé chez toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... et tu vas dessiner.... des chats noirs ????

      Supprimer
    2. Vi ! Petite surprise pour très bientôt sur le blog...chuuut lol :-)

      Supprimer
    3. Parfaitement d'accord avec toi, Nathanaëlle. L'Art est un puissant remède au spleen. Je trouve que le chaton de William Clarke Wontner est également fort bien rendu.

      Des chats de ta patte bientôt dans tes Étoiles ? je suis impatiente de les découvrir !
      Bisous et merci de si bien partager ma passion pour les chats peints (pas encore de Noël ;-))

      Supprimer
  4. Mais c'est que ta collection de chats noirs devient magnifique !
    Les deux vidéos me font penser à mon "panier garni" de chiots de l'autre jour, version chatons : ils sont trop choux !

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  5. PS : Je viens de faire "écho" lol à tes chats sur mes étoiles... :-)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiiiiiiiiiii ! c'est super gentil, j'apprécie beaucoup :-)
      Bisous

      Supprimer
  6. Je suis admirative, mais quel boulot tu fais ! Personnellement je me régale.
    Les vidéos sont extras on dirait que les chatons sont sur ressort, la mère est stoïque au possible.
    Comme j'ai du parti prix je vais te dire que mon tableau préféré est celui de la vieille femme de Max Liebermann, j'aime aussi le Jezebel de Byam Shaw, la toile de Elisabeth Chaplin et la litho de Will Barnett, quant au dernier, il ne va pas sans me déplaire aussi.
    Encore bravo pour ce billet
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes compliments, Danielle, je suis contente que mon choix de chats peints te plaise :-)
      Comme toi j'aime le regard de tendresse de la vielle femme envers son chat, il illumine tout le tableau de Liebermann.
      Sur la litho de Will Barnett, la position de la femme me rappelle "Femme fouillant dans un placard" de Vallotton (le tapis à motifs géométrique ajoutant sa note dans ce rapprochement).
      Quant aux gamines d'Elisabeth Chaplin et à leur chat, c'est sans doute la plus jolie découverte que j'ai faite en constituant cet éventail de chats noirs.
      Bises pour toi et caresses à tes minous.



      Supprimer
  7. chat me plait bien tout chat... quel boulot Tilia !
    Macella m'a séduite avec son orchidée... avec Fernand Leger j'ai ajuster mes lunette pour trouver le chat. je crois que j'aime pour diverses raisons tous les chats que tu présentes !
    bises venteuses
    (mon 1er commentaire n'a pas voulu passer )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Fernand Léger n'est là que pour le chat, contrairement à ce que laisserait supposer son nom, les femmes peintes par ce peintre sont plutôt lourdes :-))

      Bises brumeuses, pas sûr de pouvoir admirer la plaine lune ce soir :-(

      Supprimer
    2. pas de lune non plus... les pylônes sont plus fidèles pour les rendez vous !
      bises encore frileuses

      Supprimer
  8. Beaucoup de féminin avec ces chats noirs...
    M de S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une preuve que grâce féminine et grâces félines font bon ménage ;-)
      Merci de ta visite, Amie des chats

      Supprimer
  9. Ben... si tu nous portes pas malheur avec tous ces chats noirs...

    Étonnant "Folle avec des chats" de Picasso.

    Intéressant le rapprochement Kees van Dongen - Takehisa Yumeji.

    Je ne savais pas que les pingouins émigraient en février. J'ai appris quelque chose.

    :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce qui est de la migration, je ne sais pas. Mais pour le vol, les petits pingouins ne sont pas manchots, exemple ici :-)

      Supprimer
  10. Mais c'est incroyable tous les chats noirs qui sortent de ton grenier, il doit y avoir un nid !!!!
    Deux billet et tu dis en avoir encore !!!!
    Moi je préfère les gris mais là je n'en reviens pas qu'autant de peintres aient choisi le chat noir !
    Comment expliques-tu cela ?
    Belle fin de semaine Tilia !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est mon troisième billet avec des chats noirs !
      Il existe certainement d'autres tableaux qui en contiennent, soit j'en ai oubliés (comme celui que je viens de rajouter sur le billet précédent consacré aux enfants en compagnie de chats noirs), soit j'en ai volontairement écartés pour ne pas surcharger, un exemple ici.
      Parmi les chats gris le British shorthair est l'un des plus prisé (avec le Chartreux). Il y en a un dans ma belle-famille, c'est un vraie crème :)
      Bises et bon dimanche, Enitram

      Supprimer
  11. Il va sans dire que je vais revenir pour me re régaler :-) J'aurais envie de commenter presque chaque tableau chaque fois que je viens chez toi mais c'est impossible, sinon je passe ma vie chez toi :-))
    A demain soir, Tilia...

    RépondreSupprimer
  12. pas encore vu les vidéos... mais van dongen et le peintre japonnais..quelle belle association!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Van Dongen et le Takehisa Yumeji apparaissent ensemble sur plusieurs sites japonnais et, d'après ce que j'ai pu comprendre, c'est Yumeji qui s'est inspiré du tableau de Van Dongen (voir le lien indiqué à Miss Yves au début des commentaires).

      Supprimer
  13. Oui craquants tous ces chats. Si je devais choisir j'aurais beaucoup de difficultés! J'en emporte pourtant quelques uns (dans ma tête!)....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux là ne te ruineront pas en croquettes et pas besoin de leur changer la litière ;-))

      Supprimer
  14. Shoda et Atkinson prêtent à leurs chats noirs le même regard halluciné (vu dans je ne sas plus quel tableau de la série précédente)

    Le Portrait de Marcella me plaît (...pas seulement pour une raison picturale )

    L'association Chat et féminité revient comme un leit-motiv (ou un stéréotype) Deux exceptions dans cette CHAT-rabande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu appelles le regard halluciné du chat sous la table d'Atkinson, c'est celui que j'ai vu maintes fois à des chats en train de manger et défiant quiconque de s'approcher de leur casse-croûte, surtout lorsqu'ils sont allés le voler sur la table de la cuisine :-))

      Chats et personnages masculins, j'en ai compté quatre dans ce présent billet : les religieux d'Après le service dominical de Joseph Clark, l'autoportrait de Louis Valtat, le Clown et le chat de Jacques Ochs et le garçon avec le Chat noir de Fernando Castillo.
      Et même en comptant les cinq petits garçons sur les deux autres billets précédents, ça fait bien peu, je te l'accorde :-)

      Supprimer
  15. Grâce au lien, j'ai appris que Sowa avait travaillé aux décors (muraux?)d'Amélie Poulain...CHAT ne m'étonne plus, cette folie douce!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Merci!Je n'avais pas saisi l'article de Wiki!

      Supprimer
    2. Je viens de voir les deux tableaux; ils ne dépareraient pas dans la basse-cour de Fifi!

      Supprimer
  16. On retrouve souvent une parenté entre le regard du chat et celui de la femme...un peu féline, un peu sorcière :-) Par exemple dans le tableau de Philippe Mercier, de John Liston, de Byam Shaw, de Christian Schad, Harijs Eberstein.
    Mes préférés: Les Navires noirs, Les jeunes filles en jaunes et surtout Le dialogue en vert de Will Barnet.
    Et puis les délicieuses vidéos des petits chats zébulons !
    Merci pour ce magnifique billet, Tilia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Fifi ! tu as le coup d’œil pour avoir si bien repéré tous ces regards similaires.
      Je pense pouvoir y ajouter celui de la gamine de droite dans le tableau d'Elisabeth Chaplin...

      La femme accroupie sur la litho de Will Barnett m'a rappelé celle de Félix Vallotton présente dans ce billet, les motifs géométriques du tapis et les encadrements du meuble en arrière plan renforçant cette impression...
      Merci à toi pour ton enthousiasme, Fifi !

      Supprimer
    2. Je suis allée voir Félix Vallotton et me rend compte que ton grenier est la caverne d'Ali Baba de l'art. Et qui veut passer un moment heureux peut le trouver chez toi !
      Merci pour Masaoka Shiki ! :-)

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup la touche de Louis Valtat, et les couleurs du tableau intimiste de Korovine, qui a très bien traduit l'attitude du chat regardant vers l'extérieur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais plaisir, Miss Yves, en notant la touche de Louis Valtat. Moi aussi elle m'a (touchée) plu :-)
      En voici une autre version.

      Supprimer
  18. chat alors!!! je suis épatée j'ai adoré la série avec les enfants, et celle-là m'épate vraiment. Une remarque: les chats noirs doivent être plus "photogéniques" car ils inspirent généralement tous ces artistes. On ne peut pas dire en revanche que les femmes qui posent avec les chats sont réconfortées par la présence du félin câlin, elles sont tristes, semblent déprimées; La femme de Manet doit être allergique car elle a mal à la tête...
    quel travail de recherche par derrière tout cela! Bravo et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le noir chez les chats est une couleur très élégante ;-)
      C'est vrai qu'en dehors de quelques exceptions, telles les jeunes femmes de Cathleen Mann, de Philippe Mercier et de William Clarke Wontner (qui se suivent) ou encore la gamine d'Elisabeth Chaplin qui tient le chat, le sourire est plutôt absent sur les visages, tant féminins que masculins. Par contre, les enfants du billet précédent, sont plus souriants :-)
      Bises et merci pour ta fidélité, Marguerite-marie

      Supprimer
  19. À TOUT LE MONDE

    j'ai ajouté un chat noir incroyablement oublié à la fin du billet précédent

    RépondreSupprimer
  20. Encore une très riche galerie de chats noirs! Merci Tilia!
    Quand on les connait de près on comprend qu'ils inspirent à ce point!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Longue vie à votre petit noir, Chri !

      Supprimer
  21. J'aime beaucoup Jacqueline et son chat noir qui contemple toutes ces autres femmes en se demandant pourquoi elles ne lui ressemblent pas.
    Ta série est " à rêver"
    C'est bien plus que du travail de recherche, c'est de l'amour de l'art.
    Merci Tilia.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, il m'a semblé voir une certaine ressemblance entre l'expression de Jacqueline et celle de sa voisine du dessus...
      Oui Roger, j'offre ici le résultat de ma passion pour l'Art de peindre, un peu comme tu offres à voir les fruits de ton amour pour Dame Nature que tu pares de bijoux de plus en plus beaux.
      Merci pour tes mots, je t'embrasse bien amicalement

      Supprimer
  22. C'est superbe. En plus tout courant confondu ce qui fait la variété des choses.
    Par contre pour certains, il faut lire la notice pour trouver le chat ils se prêtent bien au jeu "Cherchez le chat" :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, le chat de Fernand Léger est bien planqué, il se confond presque avec la chevelure de la dame qui le masque en partie !

      Supprimer
  23. Merci Tilia pour les morceaux choisis des textes poétiques de J. Richepin et de G. Bacherlard !
    Je me réjouis pour la suite de tes billets chats ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La suite ? tu en redemandes ? !..
      C'est vrai qu'avec la neige qui arrive, je pourrais faire pleuvoir des chats
      blancs :-)

      Supprimer
  24. Réponses
    1. Merci à toi pour ta visite, Bonheur du Jour !

      Supprimer
  25. Bon je ne sais pas si je pourrais dormir dans ton grenier l'esprit tranquille mais qui sait?
    Magnifiques billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci, Thérèse, pour tes échos sur la série de chats noirs qui ont envahi le grenier depuis Halloween.
      Je te remercie tout particulièrement pour Gertrude de Nivelles, j'ignorais totalement l'existence de cette sainte et qu'elle soit en outre la patronne des chats !

      Supprimer
  26. Bonsoir ...superbe série

    Coup de coeur pour les trois premiers tableaux et celui de Hana Zakuro
    Le dernier me plait aussi beaucoup !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au grenier, Claudine !
      Merci pour cet écho favorable.

      Supprimer
  27. Tilia, ta collection de femmes au chat noir est absolument épatante. Riche, variée, surprenante, on y trouve autant d'effets de toilette que de poses et de styles picturaux. C'est génial ! (je n'ai pas de chat, je n'en peindrai pas)

    RépondreSupprimer
  28. Le chat est vraiment présent dans nos vies.
    Bonne soirée Tilia.

    RépondreSupprimer