dimanche 5 janvier 2014

Les rois mages






Jésus étant né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile au Levant, et nous sommes venus nous prosterner devant lui.
Évangile selon Matthieu, II, 1 et 2


Que sait-on sur ces mystérieux mages venus d'Orient ?



I tre Re Magi
mosaïque de Saint-Apollinaire-le-Neuf - vers 561
crédit photo : Nina Aldin Thune



Les mages dont parle Matthieu sont des prêtres adorateurs du dieu de la Perse ancienne Ahura Mazdâ. Leur religion, reposant sur l'Avesta, est le mazdéisme. Elle a été réformée au cours du 1er millénaire av. J.-C. par Zarathoustra, également connu sous le nom de Zoroastre.


Le voyage des Mages
Sassetta - vers 1433-35
The Metropolitan Museum of Art, New-York (lire la notice)



Après avoir entendu le roi, ils s'en allèrent, et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue se lever les précédait, et elle vint se placer au-dessus de l'enfant. À la vue de l'étoile ils se réjouirent d'une fort grande joie. Entrés dans la maison ils virent l'enfant avec Marie sa mère, tombèrent prosternés devant lui et, ouvrant leurs trésors, ils lui présentèrent en offrande de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.
Évangile selon Matthieu, II, 9 à 12


Adoration des Mages
Abraham Bloemaert - 1624
Centraal Museum, Utrecht



Les anciens grecs attribuaient à Zoroastre la paternité de la magie, un mot qui vient effectivement de celui des Mages dont la science a été confondue avec celle des astrologues de Chaldée. Ces "astrologues" étaient des savants qui avaient élaboré une cosmologie basée sur leur approche empirique de l'astronomie.

Cependant, les prêtres du culte zoroastrien ne sont jamais désignés dans l'Avesta sous le nom de Mages. Ce sont les auteurs grecs qui les ont désignés ainsi. Les Mages étaient en réalité des Mèdes qui passèrent à une certaine époque pour avoir l'exclusivité du pouvoir sacerdotal en Perse.

Quant à la royauté des Mages de l'Épiphanie, elle est expliquée ici.



Adoration des Mages
Sassetta - vers 1433-35
Collection Chigi Saracini, Sienne (zoom en cliquant ici)



L'épisode de l'Évangile de Mathieu concernant les Mages venus d'Orient a suscité quantité d’œuvres iconographiques au fil des siècles. La plupart de ces peintures sont répertoriées sous le titre générique Adoration des Mages.



The Adoration of the Magi (article de Wikipédia)
Edward Burne-Jones et William Morris
Tapisserie créée en 1890
Voir la tapisserie d'origine dans la chapelle d'Exeter College




Adoration of the Magi
John Duncan - 1915
collection privée




The Magi
Henry Siddons Mowbray - 1915
Smithsonian American Art Museum, Washington (notice)





Die Heiligen drei Könige
Panneau d'un autel de Basse-Franconie - 1481
Fränkische Galerie, Kronach, Allemagne



Die Heiligen Drei Könige als Skifahrer (Les Rois Mages skiant)
Heinrich Danioth - 1921
Dätwyler Stiftung, Altdorf, Suisse (notice)



Joyeuse fête des Rois
et
Bonne galette !




©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2014

55 commentaires :

  1. Réponses
    1. Oui, j'y ai pensé, mais c'est un peu rengaine.
      Tant qu'à faire, je préfère cette présentation ;-)

      Supprimer
  2. J'ai toujours aimé cette fête... plus que Noël sans doute à cause de bons souvenirs !
    la mosaïque de Ravenne m'a fascinée lorsque nous y sommes allés en septembre dernier, je n'imaginais pas l'importance de cette oeuvre.
    les rois sur des skis...voilà qui est amusant !
    merci Tilia tu es la Reine du jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi la fête des Rois demeure un bon souvenir.
      Tout d'abord La Marche des Rois chantée en provençal, dont les paroles se trouvent dans cet excellent article.

      Puis la pogne (et non la galette à la frangipane) partagée après les vêpres de l'Épiphanie à la sacristie de la chapelle des Pénitents Gris.

      Il n'y a malheureusement pas de bonne version de la Marche des Rois chantée en provençal parmi les vidéos disponibles sur internet. Au cas où tu aimerais l'entendre, la voici en français chantée par une fort jolie voix.

      Bises de la reine Tilia à la reine Josette ;-)

      Supprimer
    2. Tilia, merci pour la marche des rois...j'aime bien cette version "classique" !
      comme Nathanaëlle les versions fantaisistes de la galette (ou brioche !) relève de l'absurde commercial !

      Supprimer
  3. Coucou Tilia !
    Je suis émerveillée par tes billets, et celui-ci est enchanteur.Déjà par la Marche des Rois Mages, que je suis entrain d'écouter (celle de ton commentaire au dessus) tout en écrivant ce comm.
    Merci tout d'abord pour tout ce que j'apprends sur les Rois Mages, ils étaient Mèdes, je les croyait Perses ou Chaldéens,car je pensais que les 3 n'avaient pas la même nationalité.
    On sait désormais que Jésus n'est pas né en décembre, mais certainement au Printemps, je l'avais aussi vu lors de mon billet sur le sapin de Noël, car en décembre, les Bergers n'auraient pas été dehors avec les animaux pour voir l'Etoile, mais cela restera un mystère tout de même, quant à l'année, quant au jour, bien qu'on précise qu'il s'agirait bien d'un 25...
    Quant aux oeuvres que tu as choisi, j'ai un énooooorme coup de coeur pour celle de John Duncan, et un autre pour celle de Henry Siddons Monbray, que je découvre totalement, je ne connaissais pas cet artiste, merci pour la découverte.
    Quant à la tapisserie, wow, je la trouve de plus en plus merveilleuse chaque fois que je la vois.
    Je vois tes origines "sudistes" lol la galette est celle de la Provence pour toi, chez moi c'est la frangipane, enfin le Pithiviers, d'ailleurs on ne trouve pas la galette-brioche ici, pourtant nous sommes dans le sud de l'Auvergne.
    Ce que je trouve d'un ridicule absolu, ce sont les diversions de galettes, à tout un tas de parfums, celle que je "tolère" est à la poire et au chocolat ou à la pomme pour les anti-amande, le reste c'est du commerce de chez commerce. Et l'amande a une grande symbolique religieuse. J'en avais parlé lors de mon billet sur le livre de Clémence Boulouque ici :
    http://arts-lubies.blogspot.fr/2010/11/au-pays-des-macarons.html
    Amande que l'on retrouve dans les 13 desserts du repas de reveillon de Noël en Provence... tout est lié... tout est unité. Et c'est beau.

    Bisous Tilia et merci pour ce très beau moment passé ici, sur la Marche des Rois Mages, (magique cette interpretation de Marie-Michèle Desrosiers)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait l'origine des Mages est passablement embrouillée !
      Même si le terme "Mage" s'appliquait bien aux prêtres Mèdes, il est probable, d'après ce que j'ai lu, que l'Orient dont parle Mathieu, dans l'expression "mages d'Orient", désigne bien (à tort ou à raison, on ne le saura sans doute jamais) des astrologues chaldéens...

      Pour ce qui est de mes origines, j'ai une double culture. Née de parents natifs d'Alsace-Lorraine "émigrés" en Provence, question gâteau des Rois, étant gamine j'aimais autant la couronne (ou la "pogne") provençale mangée à l'extérieur, que la galette frangipane dégustée à la maison. J'adore toujours la frangipane tout autant que les fruits confits.. et les macarons, itou ;-)

      Bisous et bonne dégustation, Nathanaëlle

      Supprimer
    2. Intéressantes tes sources ! Babyloniens, oui c'est vrai, on le dit aussi, cela remonte dans mes souvenirs... Et des Mages astronomes, pas astrologues, il me semble. Mais les deux sciences sont souvent confondues, car à la base, du temps des Rois Mages, elles étaient mêlées. C'est ainsi, en observant les planètes et en calculant, qu'ils auraient vu l'Etoile et l'auraient suivie. Mes souvenirs de Catéchisme me reviennent... ou Catéchèse, l'un ayant succédé à l'autre lol
      De Babylone (Babel) ou de Chaldée, juste à côté, (l'Anatolie n'était pas incluse dans la Mésopotamie, et la Médie non plus je crois, à vérifier, je ne m’avance pas lol) les Rois Mages étaient finalement Mésopotamiens, ce que l'on apprend enfant, si mes souvenirs sont bons lol
      Je me souviens également que chaque roi était d'une race humaine différente, l'un était noir, c'était Balthazar, Melchior était le Mage blanc, d'origine européenne, (on le représente toujours blond) mais peut-être était–il Grec, Gaspard était le seul "Chaldéen". Le vrai du faux dans tout cela, est tellement emmélé lol Vu que les Grecs ont eux aussi ajouté leur "grain de sel" lol
      J'avais appris par mon papa que les Mages s'étaient dirigés vers l'Asie après avoir vu l'enfant Jésus, (En Bactriane ? Why not ? lol la terre de Zoroastre) plus probablement en Inde, ce qui se recoupe avec ta source où l'on parle de culte solaire fondu plus tard dans l'hindouisme.
      Wow c'est super interessant ! Merci Tilia !

      Ce doit être bon cette Pogne aux fruits confits, j'ai déjà gouté un genre de brioche des Rois recouverte de sucre (la fouace de l'Aveyron) et fourrée de fruits confits, mais elle n'est peut-être pas préparée comme la pogne.
      C'est super la "multiculture" lol (j'ai le nord et le sud aussi lol) cela enrichit et on n'est dépaysée nulle part finalement lol A l'aise partout lol
      Merci pour tes précisions, ton billet est génial !

      Bisous Tilia et bonne nuit/journée ;-)

      Supprimer
    3. Bonjour, bisous et bonne nuit, Nathanaëlle :-)

      Supprimer
  4. Oops pardon, je suis un peu longue....

    RépondreSupprimer
  5. Je me demande si tu n'as pas un faible pour les rois mages skieurs ? On leur devine une belle vitalité. L'impatience et la joie de trouver L'enfant Roi les animent et gagnent aussi le spectateur :-)
    J'aime tout particulièrement la complicité dans le regard du bébé pour le roi agenouillé dans le tableau de Abraham Bloemaert et celui de la Fränkische Galerie, Kronach,
    A vrai dire une magnifique collection que tu as encore rassemblée pour nous !!!
    Une autre représentation contemporaine d'un peintre que j'aime beaucoup
    : http://www.arcabas.com/oeuvres/index.php?zoom=1&num=10047&cat=&type_oeuvre=monumentales
    PS
    Je ne sais pas mettre joliment les liens comme toi :-( J'ai su mais ne sais plus, faut que je retrouve "la technique" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! tu as bien deviné, Fifi. Je trouve que les rois mages skieurs renouvellent le thème avec bonheur. De plus, la neige est dans la continuité des illustrations finlandaises des billets précédents. Et le plus extraordinaire, c'est que les "Rois Mages à Ski" ont failli être dans l'actualité de décembre dernier !

      Merci pour la découverte d'Arcabas. Mine de rien, son triptyque semble dénoncer le bling-bling des deux rois blancs de peau en les ridiculisant habilement.

      Supprimer
  6. Encore un superbe billet de circonstance, à savourer, lire et relire pour bienen profiter !
    A plus tard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À tantôt pour ta série sur les couleurs de l'Inde ;-)

      Supprimer
  7. Cela vient de me faire "tilt" sur la mosaïque de Saint-Apollinaire-le-Neuf, les Rois Mages portent des bonnets phrygiens, ce qui nous amène curieusement en Anatolie... Pfffiou ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les rois Mages portent le costume perse : tunique courte, pantalons collants, manteau flottant et bonnet phrygien, comme Mithra et ses prêtres.

      Supprimer
    2. Mon commentaire ne passe pas, j'essaie de nouveau : Je disais : Ce qui parait étonnant dans une église car le culte de Mithra a été supplanté par le Christianisme.

      Supprimer
  8. Ils suivirent la lumière de l'Etoile ...
    Seul, l'Evangéliste Matthieu en parle, les trois autres sont curieusement muets sur le fait si ce n'est de suivre la lumière
    Alors Cette Belle Etoile brille encore le plus ce matin dans le ciel clair de Toulon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'étoile du berger est particulièrement brillante en ce moment !

      Te souviens- tu, Arlette, de Vénus chantée par Fred Mella (cet ancien ténor et soliste des Compagnons de la Chanson qui va avoir 90 ans cette année) ?

      Supprimer
  9. Un billet magique ! Bien des souvenirs y sont liés. Comme cette vraie fève introduite dans sa galette par ma grand-mère et que l'on n'a jamais (la fève) retrouver ! Nous n'avons eu cette année-là, ni roi ni reine !

    Un de tes plus beaux billets et digne de figurer dans une encyclopédie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Jeandler, pour le compliment et pour cette savoureuse anecdote de la fève évaporée.
      Je ne vois qu'une explication à ce mystère de la fève disparue dans la galette sans laisser de trace.
      Quelqu'un l'a mangée sans s'en rendre compte, car il s'agissait sans doute d'une fève fraiche qui s'est dissoute dans la pâte de la galette pendant la cuisson...

      Supprimer
  10. A savourer c'est le cas de le lire en lisant ton billet!
    A propos de l'etoile filante, j'ai bien aime lire cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien. C'est effectivement très intéressant, car tout-à-fait plausible.

      Supprimer
  11. la mosaïque à ravenne est superbe.. les autres tableaux ..une découverte de plus pour moi... merci à toi et attention aux dents!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ne pas risquer de s'abîmer les dents dessus, il suffit d'utiliser une fève naturelle pas trop sèche. Ou mieux, un petit morceau de bois doux ;-)

      Supprimer
  12. Quelle que soit l'époque l'adoration des mages a inspiré les peintres !
    Les mages skiant j'avoue qu'il fallait y songer !
    Je crois que c'est une des rares fois où nous n'avons pas mangé de galette hier ,dans ma campagne parisienne elles ne sont pas très bonnes je vais réparer cela aujourd'hui et revenir avec une bonne galette de Paris ce soir
    Je te souhaite une douce journée
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dernièrement, les Rois Mages ont inspirés les humoristes. Même si c'est de l'humour noir d'actualité, là aussi, il fallait y penser !
      Belle fin de journée, Aloïs, je t'embrasse bien amicalement

      Supprimer
  13. Moi aussi, je me délecte des mages skieurs... en attendant de me délecter de la galette... que je n'ai pas encore achetée... Je vais suivre l'étoile du pâtissier qui me dira dans quelle boutique elle sera la meilleure... apparemment, Aloïs signale à qu'à Paris c'est là qu'on en trouve de bonnes... le temps d'y arriver à pied... y en aura-t-il encore ?

    Mais je plaisante bien sûr ! Les rois mages sont arrivés à temps, les peintres ont eu le temps de les représenter... et toi le temps de nous offrir cet excellent billet fort à propos !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt que de courir à Paris, je te suggère de faire toi même une couronne des rois (aussi appelée "pogne" dans ma contrée natale) :-)

      Bisous et bonne dégustation, Christineeeee

      Supprimer
  14. De bien belle iMages pour nous parler des Mages.
    Moi, j'aime l'afro Mage.
    Mille pardons !
    T'es pas sérieuse, Claude !
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. J'ai fait mes double rideaux de la salle à manger avec du madras martiniquais et une nappe avec du madras de la Guadeloupe.
    Tu as raison, les carreaux ça grossit.
    Je repasserai demain pour te dire quelle iMage je préfère.
    Re bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Repasse, Claude, repasse...
      les rideaux et la nappe ;-)

      Supprimer
  16. Encore moi.
    Dans toutes ces illustrations j'aime bien l'Adoration des Mages par Abraham Bloemaert et The Magi by Henry Siddons Mowbray.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton repassage
      je partage ton goût pour ces i-Mages
      Bisous

      Supprimer
  17. Bonsoir Tilia, je n'avais lu page si richement documentée sur les rois mages... merci et sourire aux rois mages skiant.... Bien amicalement, jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment, Jill
      je t'embrasse

      Supprimer
  18. Merci Tilia poète !
    A plus tard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi , Fifi
      suis en retard pour le prochain billet !
      désolée ;-)

      Supprimer
  19. Magnifique en peinture ce thème des rois mages et inépuisable! Ce que j'ai pu en voir dans les musées! Dans ceux que tu nous présentes, je choisis les deux de Sassetta même si j'aime beaucoup les autres et les rois mages en skis aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout comme l'Annonciation et la Nativité, l'Épiphanie fait partie des thèmes religieux que j'aime bien (contrairement aux crucifixions et autres mater dolorosa !).

      Supprimer
  20. Je reviens sur ce que tu disais concernant les choses qu'on peut acheter au marché de Sainte Lucie, J'ai acheté une année en Martinique un ensemble manique torchon et gant. Sur le gant et la manique on peut lite MARTINQUE. Sur une série de trois torchons que j'avais achetée au marché de FdF on lit Les Trois Lets au lieu des Trois Ilets. Le made in ailleurs n'est pas toujours excellent.

    RépondreSupprimer
  21. Je t'ai répondu sur mon post Marigot Bay.
    Bon wouik et bises

    RépondreSupprimer
  22. J'ai adoré les mages à skis mais aussi tous les autres - quelle richesse iconographique pour ce thème ! Ton esprit curieux est vraiment passionnant à suivre. Bonne année à tous ceux que tu aimes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes vœux, Nathalie. Heureuse année pour toi et tous les tiens. Tes échos me font toujours grand plaisir, mais comme tu vois, j'ai un retard considérable dans mes réponses aux commentaires. Et c'est pareil pour les courriels !
      Tu le sais sans doute, j'ai un lapin blanc dans mes ancêtres :-)

      Supprimer
  23. Je viens de trouver ceci, (j'étais tout à fait dans un autre démarche, mais je viens l'ajouter ici)
    Dans l'iconographie, on a fait de Melchior le représentant de l'Europe, Gaspard celui de l'Asie et Balthazar celui de l'Afrique

    l'Or de Melchior célébrait la royauté
    l'Encens de Balthazar la divinité
    la Myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à venir sous les traits de l'enfant.
    (La Myrrhe est une résine odorante fournie par un arbre d'Arabie : le balsamier)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions Nathanaëlle.
      Passe une bonne semaine.
      Bisous, à tantôt (suis à la bourre, comme souvent !)

      Supprimer
  24. Bonsoir Tilia, la liste des peintures intitulées "l'adoration des mages" en effet n'est pas exhaustive car je n'y trouve pas celle de Poussin que j'ai vue à l'expo Le Nôtre et qui lui a appartenu. J'ai voulu la photographier en pensant à toi mais une gardienne s'est approchée pendant que je mettais soigneusement au point (elle était protégée par une vitre) pour me dire que les photos étaient interdites...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles de la liste de Wikipédia dont j'ai indiqué le lien. Difficile d'être exhaustif partout. Et tout dépend de qui à rédiger l'article.

      Par contre l'Adoration des Mages de Poussin datant de 1633 figure bien dans la liste de ses peintures.
      Est-ce bien celle-là que tu as eu la chance de voir à l'expo Le Nôtre ?
      Il y a beaucoup à dire sur les interdictions de photographier les tableaux dans les expos !

      Supprimer
  25. Avec cette photo de la toile je souhaitais faire une carte de voeux à ton intention, pour te remercier de la jolie horloge que tu m'as envoyée à peine les douze coups de minuit sonnés et te souhaiter aussi une heureuse nouvelle année. Le mois de janvier n'est pas terminé et je te répondrai !
    :-)
    Je suis attachée à l'étoile du berger et à celle des mages : je mets toujours une étoile pour habiller la cime du sapin, il n'est pas aisé d'en trouver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais le retard que j'ai accumulé dans mes vœux de bonne année ! Heureusement, comme tu dis, qu'il reste encore une quinzaine de jours. Merci pour avoir pensé à m'envoyer une carte, mais rien ne t'y obliges.

      Concernant l'Étoile, je suis comme toi. Je ne manque jamais de la placer à la cime du sapin de Noël. Si tu n'en trouves pas, il y a toujours la possibilité d'en fabriquer une.
      D'ailleurs c'est une idée que je vais mettre à profit pour le prochain Noël. En commençant dès maintenant, elle aura toutes les chances d'être prête à temps ;-)

      Supprimer
  26. Bienvenue au club des capricornes :-)
    Ta fête est à venir ou déjà passée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passée ! comme tu vois, dès l'origine j'étais en retard :-)

      Supprimer