lundi 31 octobre 2016

L'Automne et les Sorcières



Der Liebeszauber  (Le sortilège d'amour)
Maître du XVe siècle (Basse-Rhénanie) - 1470
(huile sur panneau, 24 x 18 cm)
Musée des Beaux-Arts, Leipzig (notice)





Le départ pour le sabbat
Albrecht Altdorfer - 1506 (signé 1406 !..)
Musée du Louvre (notice RMN)



Au marché des sorcières

Au marché des sorcières,
On vend de tout un peu,
De verts crapauds baveux
Et des nœuds de vipères ;
On vend des basilics,
À l’œil fixe et glacé
Sous leur lourde paupière,
Des chèvres, des aspics,
Des onguents mystérieux




Sorcières (gravure sur bois)
Hans Baldung - 1508
Musée Städel, Francfort-sur-le-Main (notice)



Au marché des sorcières,
On vend de gros chats noirs
À queue blanche, à l’œil bleu,
Aux moustaches de feu
Qui s’allument le soir,
Et des chauves-souris
S’agrippant aux cheveux
Chaudrons ! Chauds, les chaudrons !
Les plus vieux, les plus laids !
Voyez mes prix !

Jacques Charpentreau




Deux sorcières (techniques mixtes sur tilleul)
Hans Baldung - 1523
Musée Städel, Francfort-sur-le-Main (notice)






Sorcière et chauve-souris (fresque)
Cosmas Damian Asam  - 1718-1720
Abbaye de Weingarten, Bade-Wurtemberg




La soupe de la sorcière

Dans son chaudron la sorcière
Avait mis quatre vipères
Quatre crapauds pustuleux
Quatre poils de barbe-bleue
Quatre rats, quatre souris
Quatre cruches d'eau croupies
Pour donner un peu de goût
Elle ajouta quatre clous
Sur le feu pendant quatre heures
Ça chauffait dans la vapeur





The Three Witches from Macbeth
Elizabeth Lamb, Vicontesse Melbourne - Georgiana, Duchesse de Devonshire - Anne Seymour Damer

Daniel Gardner - 1775
National Portrait Gallery, Londres (lire la notice)




Elle tourne sa tambouille
Et touille et touille et ratatouille
Quand on put passer à table
Hélas c'était immangeable
La sorcière par malheur
Avait oublié le beurre
Quand on put passer à table
Hélas c'était immangeable
La sorcière par malheur
Avait oublié le beurre

Jacques Charpentreau  (1928-2016)




Les Sorcières de Macbeth
Alexandre-Gabriel Decamps - 1841-1842
The Wallace Collection, Londres (notice du musée)





La leçon avant le sabbat
Louis-Maurice Boutet de Monvel - 1880
Château-Musée, Nemours (notice RMN)




Pour devenir une sorcière

À l'école des sorcières
On apprend les mauvaises manières
D'abord ne jamais dire pardon
Être méchant et polisson
S'amuser de la peur des gens
Puis détester tous les enfants




La sorcière allant au Sabbat
Luis Ricardo Falero - 1880
Collection privée (notice de Sotheby’s)



À l'école des sorcières
On joue dehors dans les cimetières
D'abord à saute-crapaud
Ou bien au jeu des gros mots
Puis on s'habille de noir
Et l'on ne sort que le soir




L'Envoûteuse
Georges Merle - 1883
Birmingham Museum of Art (lire la notice)



À l'école des sorcières
On retient des formules entières
D'abord des mots très rigolos
Comme "chilbernique" et "carlingot"
Puis de vraies formules magiques
Et là il faut que l'on s'applique.

Jacqueline Moreau




The Magic Circle
John William Waterhouse - 1884
Collection privée (lire la notice de Sotheby's)





Baba Yaga
Ivan Bilibin - 1899
Illustration pour Vassilissa-la-très-belle



Cette vieille sorcière habitait une hutte,
Accroupie au penchant d'un maigre tertre, en butte
L'été comme l'hiver au choc des quatre vents ;
Le chardon aux longs dards, l'ortie et le lierre
S'étendent à l'entour en nappe irrégulière,
L'herbe y pend à foison ses panaches mouvants,




Trois femmes et trois loups
Eugène Grasset - vers 1900
Musée des Arts décoratifs, Paris (notice)




Par les fentes du toit, par les brèches des voûtes
Sans obstacle passant, la pluie à larges gouttes
Inonde les planchers moisis et vermoulus.
À peine si l'on voit dans toute la croisée
Une vitre sur trois qui ne soit pas brisée,
Et la porte ne ferme plus.

Théophile Gautier - Albertus VII



Le philtre d'amour
Evelyn De Morgan - 1903
De Morgan Centre, Londres





Ceridwen
Christopher Williams - 1910
Glynn Vivian Art Gallery, Swansea, Pays de Galle (notice)





Automne
Maureen Hyde - 2011
crédit






©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2016

24 commentaires :

  1. Un délice! ma sorcière bien aimée...

    RépondreSupprimer
  2. Mes préférées : "L'automne" pour ses teintes magnifiques ♥♥♥, "Trois femmes et trois loups","The Magic Circle","La sorcière allant au Sabbat" pour sa chevelure flamboyante, pareille à celle d'une amie conteuse qui raconte à merveille les histoires de Baba Yaga. J'aime bien le chat de "Le philtre d'amour"il a une bonne bouille contrairement à sa maîtresse :-)Par contre, je me méfierais vraiment de "L'Envoûteuse", elle est capable de tout celle-là :-)

    Je vais envoyer ton billet à fifille...
    Belle journée, Tilia !
    Bises !!

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! je trouve que la plus "dangereuse" de tes sorcières est celle de gauche sur le tableau de Hans Baldung ...son regard aguicheur en dit long !
    Un vrai plaisir de retrouver Jacques Charpentreau en "charmante compagnie"
    je te souhaite une soirée sans sort après ce lundi ensoleillé

    RépondreSupprimer
  4. Voudrais-tu nous ensorceler ? Il y a un peu de la beauté du diable en ces anti-fées.

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi faut-il que la sorcière soit très belle ou très moche ?
    « Ma femme est une sorcière » dit le mari. Et le charpentier sort scier.

    RépondreSupprimer
  6. Les tableaux de Boutet de Monvel et de Falero m'ont fait penser à ce film:
    The witch (2016)

    très esthétique, et intelligent, il vaut mieux que que les adjectifs horrifiques de la bande annonce

    https://www.youtube.com/watch?v=zV3SIf3-dsc

    RépondreSupprimer
  7. Idem,
    quant au tableau d' Alexandre-Gabriel Decamps
    pour l'atmosphère de certaines scènes oniriques du film

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré les poèmes que tu as choisis - et quelle diversité dans les illustrations, elles sont bien belles ces sorcières !

    RépondreSupprimer
  9. Quel riche billet! Toutes ces sorcières et ces poèmes! Ma préférée serait la première pour son air candide et sa silhouette assez moderne, finalement... Et j'adore ses chaussures!

    RépondreSupprimer
  10. Y a pas, je préfère les anges !
    Mais j'aime bien la sorcière se rendant au sabbat, elle a l'allure d'une fée.
    J'ai bien aimé les poèmes.
    Bises automnales.

    RépondreSupprimer
  11. Oui moi aussi, comme Claude, je préfère les anges ! lol Ou à défaut les fées, j'aime bien aussi la sorcière de Luis Ricardo Falero. Halloween n'est pas ce que je préfère de l'Automne, mais il fait indissociablement partie de la saison, avec les citrouilles, ah j'adore les citrouilles ! J'aime bien les poèmes que tu as choisis.
    Gros bisous Tilia !

    RépondreSupprimer
  12. Moi, je préfère les fées !!! Mais ton billet est un délice pour découvrir ces sorcières au temps d'Halloween !
    Ah la sorcière à la chevelure rousse !!!
    Belle et douce soirée à toi ! Bises

    RépondreSupprimer
  13. Moi j aime manger les crapauds baveux avec des petits oignons. C est succulent. 😊 ma peinture préférée est celle de la sorcière rousseau qui va au sabbat. Superbe! C est marrant. Je viens de voir une exposition de baldung en Allemagne. Très réaliste voire cru pour certaines gravures.

    RépondreSupprimer
  14. Il fallait lire rousse. Écrire des commentaires sur un téléphone portable est difficile.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Tilia.
    De biens jolies sorcières, d'autres le sont moins! lol
    Si chez nous les marchés aux sorcières ont disparu ceux si sont toujours d'actualité au Pérou et en Bolivie Marché aux sorcières de la Paz ou il est inconcevable de construire une maison sans avoir placé un fétus de lama dans les fondations!
    Passe un très bon weekend, A + et très bon "Sabba" (rire)

    RépondreSupprimer
  16. Les sorcières associées à Halloween après celles de Pâques... Elles catalysent les peurs de l'époque. Il y a un dossier sur ce sujet dans le dernier "Ça m'intéresse". Il y a eu une époque et des lieux qui ont cristallisé les chasses aux sorcières, des pauvres femmes un peu simplettes ou bien certaines qui possédaient le savoir des herbes pour soigner (cf le roman de Ken Follet "un monde sans fin"

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_monde_sans_fin

    Le balai serait un symbole phallique et les sorcières sont accusées de fornication

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je ne suis pas top aujourd'hui, de plus je suis de garde encore demain car la grand'mère maternelle de Monsieur O et Little Jo fait défection)
      En ce qui concerne le stationnement, mon mari a mis 8€ ce qui n'était pas suffisant mais a suffi. Nous venions de Belleville, il aurait fallu payer le stationnement là-bas et aussi les tickets de métro. Nous avions un spectacle pour enfants au petit théâtre Clavel à 16H30, l'emploi du temps était "chaud" ! Nous avons très bien roulé...

      Supprimer
    2. L'expo sur les ours était très bien, plus que celles que j'avais vue sur les araignées, figure toi qu'il y avait des blasons dont celui de la ville de Madrid avec les arbousiers.... Bien entendu j'ai pensé à toi
      (Allez je vais me coucher)

      Supprimer
  17. Un grand plaisir de retrouver tes articles et le choix précieux des sujets et là
    Bravo les sorcières sont si ravissantes et les textes !!! j'adore
    j'en ai une aussi je te l'envoie
    Merci Tilia suis à la campagne mais rentre demain brrrr crrrr tout est dit

    RépondreSupprimer
  18. Les sorcières ne sont pas mes préférées mais l'enjôleuse du premier tableau que tu nous présentes est surement celle dont je me méfierais le plus... d'autant plus que c'est le seul tableau que j'aimerais accrocher à un mur.

    RépondreSupprimer
  19. Ah, un peu de magie ici, je ne peux que m'y arrêter car parfois, moi aussi je me déguise en sorcière ! J'avais fait un jour de fête du club équestre, un petit spectacle avec les enfants intitulé : "La soupe aux sorcières" qui avait été un moment très apprécié des petits et des grands (soupe au serpents, araignées, et autres petites bestioles très sympathiques !)
    Celles représentées gardent leur mystères, pour notre plus grand bonheur.

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  20. Merci Tilia pour le poème, comme toujours joliment ajusté à l'image ! J'ai beaucoup de retard cette fois-ci. Je ne sais pas si j'ai d'avantage de choses à faire ou si je deviens plus lente...peut être les deux à la fois :-)
    Bises pour une belle journée !!

    RépondreSupprimer
  21. Quel beau billet, quel travail de recherche, bravo :)

    Belle soirée !

    RépondreSupprimer