mercredi 24 avril 2013

Maison de poupée




Lors de notre mini-séjour en Belgique, nous avons passé une journée à Bruxelles. Après la visite du musée Magritte et celle du musée des Beaux-Arts, malgré la fatigue nous avons fait un détour pour voir la célèbre Grand Place, avant d'aller prendre le train à Bruxelles-Central pour rejoindre notre hôtel en banlieue.



En chemin vers la Grand Place...





...l'hôtel Mozart a attiré mon attention. Et tout de suite après, au n°19, j'ai reconnu la plus petite maison de Bruxelles, découverte l'automne dernier sur un blog ami.

Elle n'est pas difficile à trouver, c'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus :-)




Située à quatre-vingt mètres de la Grand Place, la plus petite maison de Bruxelles se trouve au 19 de la rue du Marché aux Fromages. Construite au XVIIe siècle, elle abrita par le passé un atelier d'ébéniste et par la suite une crêperie. Actuellement, elle est coincée entre un kebbab casher libanais et une boutique de nuit baptisée Blue Night.




En la photographiant à mon tour, j'étais loin de me douter que son entrée (fermée d'une grille) est celle d'une minuscule impasse  passant sous la maison.

En réalité cela tient plutôt du cul de sac que de l'impasse typiquement bruxelloise. Anciennement dénommée impasse du Dragon (ou du Dragon de Fer par rapport au bombardement de 1695), c'est aujourd'hui l'impasse de la Poupée.


Rue du Marché aux Fromages
(derrière la grille, l'entrée de l'impasse de la Poupée)



Impasse de la Poupée, voilà un nom qui va parfaitement avec cette maison dont la pièce du rez-de-chaussée ne mesure que 2,75 x 1,75 m. Avec environ seize mètres carrés chacune, les quatre pièces des étages sont un peu plus "vastes" ! mais sa surface habitable n'excédant pas 70 m² fait de cette demeure une véritable "maison de poupée".

Le 6 février 2013, la plus petite maison de Bruxelles a été mise en ventes aux enchères publiques pour un prix de départ fixé à 146.000 euros. Son nouveau propriétaire l'a acquise pour 215.000 €. C'est un français (qui tient à garder l'anonymat) et qui n'a pas encore décidé ce qu'il fera de son bien. Sans doute un commerce, mais lequel ? l'avenir nous le dira !


source des informations

*******


La plus petite maison de Bruxelles n'est pas la seule dans son genre. Il existe de semblables maisons étroites dans beaucoup de villes, en France ou ailleurs.

Françoise en a trouvé une à Avignon, "esquichée" (j'adore ce mot qui me rappelle mon enfance avignonnaise) place Noël Biret.

Michel en signale une dans la rue Favart, toujours à Avignon. Ainsi qu'une autre rue du Limas, superbe celle-là !

Christineeeee, quant à elle, en à repéré une à Villefranche-de-Rouergue avec un monstre tapi à son pied (brrrrr!).




ET VOUS ?
AURIEZ-VOUS REMARQUÉ UNE MAISON ÉTROITE
DANS VOTRE VILLE
OU VOTRE VILLAGE ?


EDIT DU 26 FÉVRIER 2014 :

Un doublé à Rennes, grâce au billet de Marguerite-Marie, merci à elle!




©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2013

43 commentaires :

  1. Coucou Tilia !
    Je n'en vois pas ici mais ma frangine qui vit à La Romieu dans gers, habite une maison de ce genre, tout en étages.
    Ton post me rappelle la petite maison à NYC de la petite souris du film Stuart Little, je crois.
    A Rouen j'ai vu le plus vieux restaurant de la ville et de France, du temps d'il y a des lustres et des lustres, du temps de Jeanne d'Arc. Il est situé sur la place du Vieux.
    Marché, non loin de l'endroit du bucher.
    La Couronne
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les maisons étroites, tout en étages, c'est pour les jeunes articulations :)
      Merci pour le lien vers La Couronne. Je me souviens avoir visité la très belle église moderne sur la place, mais je n'avais pas remarqué cette vénérable demeure.
      Grâce à toi, découverte sensationnelle dans Google Maps : sa caméra nous fait visiter le restaurant depuis la salle du rez-de chaussée jusqu'à la cheminée de celle du premier étage. C'est génial comme pub (je me demande combien Google a empoché pour cette prestation !). L'entrée est ici.
      Double merci à toi, car dans les pages du site du restaurant, j'ai trouvé un rappel pour l'Armada 2013 :)
      Bises reconnaissantes

      Supprimer
  2. on devrait en trouver un peu partout Tilia à l'époque de l'impôt sur le ouvertures les personnes limitaient au maximum la surface en façade, je crois que cet impôt n'a été supprimé qu'au début du XX ème siècle.
    merci pour la visite
    bises ensoleillées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Josette, tu as raison, l'impôt sur les portes et fenêtres datait du Directoire et a été supprimé en 1926 (merci Wikipédia). Nombre de constructions du dix-neuvième siècle et du début du vingtième en ont donc sûrement tenu compte.
      Avec son style Art Nouveau, celle du 13 quai Voltaire à Paris en fait manifestement partie.
      Cependant, la plupart des "maisons étroites" réparties un peu partout en France datent d'avant 1798.

      Bises nuageuses (hélas !) et bonne fin de semaine.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui, l'entrée ressemble effectivement à une traboule.
      Le plan du quartier, vu depuis le ciel, exclue apparemment tout débouché dans la rue de la Violette parallèle à celles du Marché aux Fromages.
      Par contre, cette entrée de la rue des Éperonniers (Spoormakers en VO) semblent bien correspondre à ton idée.

      Supprimer
  4. Dis moi ce sont des merles bavards dans ton coin. Ici on les entend rarement dans la journée. Ils nous sifflent le clairon tôt le matin et tard le soir, mais le soir il ne siffle pas comme la matin.
    http://les-ecrits-de-bibi.blogspot.fr/
    Mon autre blog. Cela me ferait plaisir que tu y fasses un tour.
    Le soleil est là ce matin après un matin frais et très brumeux.

    RépondreSupprimer
  5. Je vais lever les yeux à Velleron dont on dit mais c'est sans doute faux qu'à Velleron il y a plus de cons que de maisons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un dicton qui se retrouve dans presque toutes les villes d'Occitanie et de Provence dont le nom finit en "on". Depuis Arcachon jusqu'à Toulon, en passant par Langon, Puissalicon, Tarascon et Courthézon.
      Fatche de con ! où sont les maisons ?.. :D

      Supprimer
  6. Merci pour ces visites pittoresques!
    Amusant le code de vérif .en deux mots cette fois, commence par
    the
    (comme théière)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique, c'est plutôt bière que théière :)

      Supprimer
    2. A part le plus petit port de France, dans le Cotentin, pour l'instant je ne vois rien à mettre dans ton livre des records...

      Supprimer
  7. J'en ai trouvé une à Paris ici :http://www.visites-guidees.net/article-plus-petite-maison-paris-55440798.html

    Bruxelle, une ville qui me tarde aussi d'y aller !!!
    Je te suis volontiers dans tes déambulations...
    Belle fin de journée !
    Bises super ensoleillées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien. Amusante la mention "Défense d'afficher" au-dessus de la fenêtre, sur la carte postale ancienne :)
      Nous retournerons sans doute à Bruxelles d'ici quelques temps : une journée c'est vraiment pas assez !
      Bises (grises, grrrrrrrrr !) et bonne fin de semaine, à défaut de beau temps

      Supprimer
  8. mon fils vient d'acheter une maison étroite..très étroite..un casse-tête pour la mère-décoratrice.. biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une (des) photo(s) ?..
      Suis curieuse !
      bizzzzzzzzzzz

      Supprimer
  9. J'ai passé un bon moment à Bruxelles en 1998, mais je n'avais pas remarqué cette maison... C'est peut-être à Amsterdam qu'on trouve le plus grand nombre de ces maisons très étroites et c'est d'ailleurs ce qui explique les crochets qu'on trouve sous la plupart des pignons, car les déménagements se font toujours par l'extérieur, les escaliers étant trop étroits...

    Bonne fin de cette semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Marie-Josée, pour l'information sur les particularités des maisons d'Amsterdam.
      Vraiment étonnant ce système de poulies pour les déménagements. D'après ce que j'ai lu (et vu dans Google Maps) beaucoup de façades sont inclinées vers l'avant pour éviter de heurter les fenêtres des autres étages ou d'abîmer le mobilier en raclant le mur.

      Sans vouloir faire de mauvais esprit, je me demande si le fait de construire des habitations modernes avec des portes et des escaliers si étroits que même un réfrigérateur ou un téléviseur ne passe pas, n'est pas révélateur d'une mentalité un peu étriquée :-)

      Bonne fin de cette semaine à toi aussi, et surtout meilleur temps qu'ici !

      Supprimer
  10. Merci de ton passage sur mes écrits.
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. La collection des rues étroites s'agrandit : super !
    En fait, je me demande si à l'époque, les occupants de ces maisons était du gabarit lilliputien !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quant on voit la hauteur de certaines portes dans les châteaux (pauvre Charles VIII !) on peut effectivement se poser la question :D

      Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus

      Supprimer
  12. Oui comme Marie Josee le signale la Hollande en a des tas mais si petite je ne sais... mais evident de surveiller la cuisson d'un souffle lorsqu'il faut monter ou descendre d'un etage.
    Comme quoi etre petit a ses avantages. Une affaire a suivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses avantages et ses inconvénients :)

      Supprimer
  13. A Première vue, celle d'Avignon que j'ai présentée est plus petite, mais ici on n'indique rien aux touristes, à eux de se débrouiller en dehors du Palais et du Pont. Je garde de bons souvenirs de Bruxelles, même si j'y ai fait un court séjour; il y a déjà longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus des maisons, à Avignon, il y a la rue Étroite !

      Supprimer
  14. Ravi que tu sois passée par ma ville . j'ai bien lu ton mot et je t'en remercie .
    Le blog est à l'arret .Vais-je le reprendre ? Je me tâte

    Bien à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de voir que ton silence n'est pas involontaire. Une pause est souvent nécessaire, le temps de se ressourcer.
      Amicales pensées

      Supprimer
  15. Passionnante virée comme d'habitude. Dans la série des maisons étroite, il y a une à Tours et une autre à Strasbourg que j'ai déjà croisé. Il faut que je trouve les adresses d'ailleurs, tiens.
    Une belle découverte n'empêche celle de Bruxelles et la cerise sur le gâteau c'est cette entrée hors d'âge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les maisons insolites me passionnent. Surtout quand elles ont de la bouteille !

      Supprimer
    2. Tu veux dire avec une bonne cave ?

      Supprimer
  16. Pourvu que le nouveau propriétaire anonyme ne change rien!
    Une oeuvre d'art dans la ville!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelque chose de tant soit peu culturel serait l'idéal. Comme vous, je croise les doigts !

      Supprimer
  17. Deux musés dans une journée, je reconnais que c'est fatiguant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au grenier, Liberty

      Deux musées dans la même journée, c'est l'inconvénient du billet couplé et c'est éreintant... quand on n'a plus vingt ans :)

      Supprimer
  18. J'ai eu ma " maison de poupée " à façade étroite en cette bonne ville d'Orléans, la Maison dite de Toto ! Mais je ne sais plus sur quel blog et trouver la référence m'est pour l'instant hors de portée. Mais promis, je ferais des recherches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici l'adresse de ta Maison de Toto.

      Drakvador (qui semble tout savoir sur elle) en a fait la description dans son commentaire au bas de cette page.

      Sur ta photo, sa voisine semble de dimensions aussi réduites que celles de ta "maison de poupée"...

      Supprimer
    2. Merci Tilia, tu as été plus rapide que moi : je venais juste d'en retrouver la trace dans ma note du 18 juin dernier. Je crois, en fait, (il faudrait faire des mesures) qu'elle est bien plus large que la véritable Maison de Poupée bruxelloise de mon ami Bruno.

      Supprimer
  19. Merci pour la visite intérieure de La Couronne. J'adore tous ces cadres de photos de personnalités, dédicacées, en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avais-tu remarqué la caméra de Google dans le miroir ?
      Le tableau (curieusement suspendu devant le miroir) n'a pas réussi à la dissimuler sous tous les angles :)

      Supprimer
  20. Bon séjour, peut-être déjà terminé Tilia.
    Et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  21. Depuis longtemps je me dis qu'une visite à Bruxelles s'impose! Et au musée Magritte! et celui des Beaux-Arts aussi. Un jour peut-être!

    RépondreSupprimer
  22. Coucou Tilia !
    Pardon pour mes absences, mais me revoici prête à m'attaquer au "dénouage" de tes intrigues lol (ah j'adore quand tu nous propose des devinettes lol et j'adore aussi tes billets sans devinettes !). Quel charme cette ville ! Quel charme ! J'adore. Et cette toute petite maison qui porte ce si joli nom...
    Il faut que je regarde à Aurillac s'il existe une toute petite maison, je crois que oui, mais je ne sais plus où...
    Par contre dans Paris, il y en a une vers le pont des Arts, mais je crois qu'il y en a plusieurs...
    Je ne connaissais pas celle de Villefranche, et pourtant j'adore cette petite cité au charme mi-médieval mi-Renaissance, ah La Bastide ! Quel endroit magnifique !
    Merci pour ce petit tour à Bruxelles,
    Bisous

    RépondreSupprimer