mardi 1 novembre 2022

Les nouveaux Charlez - 1

 

Paysage
signé Charlez


 

Avec la danse macabre aux portes de l'Europe, cette année je n'ai pas eu le cœur de faire un billet pour Halloween. Par contre, l'éloignement de la menace de canicule meurtrière me sort à présent de ma torpeur et m'incite à venir rouvrir la porte du Grenier.

D'autant plus que j'ai eu le temps durant l'été de mûrir mon projet de publier les nouveaux tableaux signés Charlez qu'un lecteur m'a annoncés au début de cette année par un commentaire qu'il a rédigé à la fin du Mystère Charlez - 3 et que je reproduis ci-dessous :



L'auteur de cet écho laconique est un antiquaire des Hauts de France, que je me suis empressée de  contacter par courriel pour lui demander de bien vouloir m'envoyer des photos de ses Charlez. Ce qu'il a fait sans trop tarder, en précisant que le but de sa démarche est essentiellement de contribuer à faire avancer mon enquête qu'il trouve passionnante...

De mon côté j'ai fait des recherches et j'ai réussi à localiser trois de ses tableaux sur les huit dont il m'a transmis les photos.
L'un d'eux a été pour moi l'occasion d'une découverte, aussi intéressante qu'inattendue. J'aurai le plaisir de vous la faire partager prochainement.

Le Charlez que j'ai placé en tête du billet d'aujourd'hui est un paysage qui ne comporte pas d'éléments identifiables, c'est pourquoi je l'ai utilisé en guise d'apéritif ;-)

À bientôt donc, et beau temps automnal sur vos contrées.

 

 

©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2022