lundi 27 mars 2017

Les fleurs de Gustav Klimt


Comme annoncé dans les commentaires du précédent billet, voici la photo non retouchée du tableau dit "Jardin de fleurs" de Gustav Klimt, dont la reproduction figurant en tête de mon billet "Printemps" (un peu trop vite "bricolé") ne montre pas l'image dans sa totalité.






Par la plus grande des coïncidences (vu que je n'ai trouvé l'information le concernant qu'après avoir publié mon précédent billet) ce tableau a récemment fait la une de la presse.

Début mars, sa vente au enchères chez Sotheby's a dépassé les 60 millions de dollars ce qui n'est pas passé inaperçu (voir, entre autres, l'article du Figaro, celui des Échos, ainsi que celui de La Presse québecoise). On lira également avec intérêt l'analyse de ce tableau sur le site de Sotheby's.



Bauerngarten
Gustav Klimt - 1907
Collection privée



Le titre complet de ce tableau est "Bauerngarten 1907 Litzlberg am Attersee" abrégé le plus souvent en Bauerngarten (Bauer : fermier, garten : jardin). En allemand, Bauerngarten désigne à l'origine un jardin de fermier où sont cultivées à la fois des fleurs, des légumes, des plantes aromatiques et médicinales,  voisinant avec des arbres fruitiers. Le jardin fermier de Klimt peint en 1907 a pour titre second Blumengarten, soit Jardin de fleurs.


D'autres tableaux de Klimt portent également dans leur titre le terme Bauerngarten, tels son "Bauerngarten mit Sonnenblumen" de 1908 et son "Bauerngarten mit Kruzifix" de 1911, reproduits ci-dessous.




Bauerngarten mit Sonnenblumen
Gustav Klimt - 1908
Österreichische Galerie Belvedere, Vienne



Bauerngarten mit Kruzifix
Gustav Klimt - 1911
Tableau détruit en 1945


Il est intéressant de comparer les fleurs des jardins de Klimt avec les motifs décoratifs de ses tableaux de personnages peints durant son Cycle d'Or.


Liebespaar kuss (Amoureux baiser)
Gustav Klimt - 1908-1909
Österreichische Galerie Belvedere, Vienne


Dans son célébrissime Baiser amoureux  alors que la tunique de l'homme est ornée de motifs géométriques, Klimt couvre la robe de la femme de motifs floraux similaires aux fleurs de ses Bauerngarten, notamment celles du "Jardin de fleurs" de 1907, objet principal de ce billet.

On retrouve également le même genre de fleurs dans un des derniers tableaux de Klimt parmi ceux demeurés inachevés au moment de son décès, le 6 février 1918.



Frauenbildnis (Portrait de Ria Munk III)
tableau inachevé
Gustav Klimt - 1917-1918
Collection privée



Avant de terminer, je vous propose de voir un aperçu de l'inspiration de Klimt entre 1880 et 1895, suivi par la plupart de ses paysages fleuris (autres que les trois déjà vus ci-dessus).

Je vous laisse les regarder tranquillement et vous dit "à bientôt".



Dame mit lila Schal
Gustav Klimt - 1880-1882
Kunsthistorisches Museum, Vienne



Fabel (Fable, allégorie)
Gustav Klimt - 1883
Museum der Stadt, Wien



Das Theater von Taormina (plafond du théâtre de Vienne)
Gustav Klimt - 1886-1888
Burgtheater, Wien



Portrait du pianiste Joseph Pembauer
Gustav Klimt - 1890
Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum, Innsbruck, Autriche



Die Musik
Gustav Klimt - 1895
Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Munich (lire la notice)



Nach dem Regen, Garten mit Hühnern in St.Agatha (Après la pluie)
Gustav Klimt - 1898
Lentos Kunstmuseum, Linz



Birnbaum (Poirier)
Gustav Klimt - 1903
Harvard Art Museums - Busch-Reisinger Collection



Blumenwiese in Litzlberg (Prairie de fleurs dans le Litzlberg )
Gustav Klimt -  1905 (vers)
Carnegie Museum of Art, Pittsburgh, USA



Rosen unter Baümen (Rosiers sous les arbres)
Gustav Klimt -  1905
Musée d'Orsay, Paris



Blühender Mohn (Pavots en fleurs)
Gustav Klimt -  1907
Österreichische Galerie Belvedere, Wien



Sonnenblumen (Tournesol)
Gustav Klimt - 1907
Österreichische Galerie Belvedere, Vienne



Obstgarten mit Rosen
Gustav Klimt - 1911
Collection privée



Apfelbaum I (Pommier 1)
Gustav Klimt - 1912
Collection privée



Italienische Gartenlandschaft (Paysage de jardin italien)
Gustav Klimt - 1913
Stiftung Sammlung Kamm, Kunsthaus Zug, Suisse



Gartenlandschaft mit Bergkuppet (Paysage de jardin avec une colline)
Gustav Klimt - 1916
Stiftung Sammlung Kamm, Kunsthaus Zug, Suisse






©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2017

17 commentaires :

  1. Je découvre un autre Klimt ! et parmi toutes ces oeuvres je retiens particulièrement "la musique" et "le tournesol" qui me séduisent tout à fait.
    Grand merci Tilia pour la richesse de tes billets, un immense plaisir à chaque fois.
    bises très printanières.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours été en admiration devant l'oeuvre de Klimt, c'est joyeux, et à la fois poétique et moderne. On peut y percevoir quelque chose de Van Gogh (dans toutes les "fleurs" de Klimt) et quelque chose de Larsson ("Bauerngarten mit Kruzifix" et "Après la pluie")...Les artistes s'inspirent, s'interpellent, se répondent... C'est beau.

    Merci Tilia, gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. De la lecture en perspective, dans la tradition de tes billets bien documentés, ce qui laisse supposer que ton bras va mieux, je m'en réjouis !



    Et un éblouissement de belles couleurs, des stylisations et des formes serpentines en attendant de lire, justement.

    Modernité, certes, avec, me semble-t-il , quelque chose des miniatures persanes.
    A plus tard .

    RépondreSupprimer
  4. 79 millions pour un tableau rempli de fleurs! Cela fait cher la fleur. Il avait peut-être quelque chose à se faire pardonner comme les hommes qui offrent des fleurs à leur compagne...

    Mais non! Quand on voit le nombre de tableaux que tu nous présentes et qui sont si fleuris, on se dit qu'il avait un attrait tout particulier pour ce sujet.
    Par contre, son pauvre tournesol dodeline de la tête et est prêt à s'endormir.

    J'aime particulièrement le pommier.

    Merci Tilia pour ton billet si complet et encore une fois, bon printemps entourée de fleurs! Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Ah, 70 millions de dollars canadiens. Ce ne sont pas des euros. ;-)Tout s'arrange.

    RépondreSupprimer
  6. merci pour les fleurs , bises elfi

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Tilia.
    Il est bien fleuri ton grenier!!
    Et ces fleurs là point ne passent avec le temps.
    Très bonne semaine, A + 🖼

    RépondreSupprimer
  8. Je suis impressionnée par Klimt, un artiste de grande envergure, aux multiples talents. Ses jardins sont fabuleux et les portraits de toute beauté, une parfaite maîtrise du dessin. Dans sa peinture on retrouve aussi la beauté des mosaïques de Ravenne. Il a inspiré beaucoup d'artistes entre autre Egon Schiele. Un très beau billet Tilia qui m'a vraiment fait plaisir de voir, merci.
    Bisous et belle journée.

    RépondreSupprimer
  9. "Bauerngarten mit Kruzifix" est superbe dommage qu'il ait été détruit, au moins il en existe des traces photographiques. J'aime aussi beaucoup le jardin après la pluie. Je ne me souviens plus quel peintre était passé au delà du pointillisme, en tout les cas ces fleurs font comme des petits points
    Au musée des Impressionnismes de Giverny était exposé Caillebotte qui peignait beaucoup de fleurs (en plus de les cultiver comme tu le sais puisque tu as visité son jardin) Ce musée a réussi à acquérir son "parterre de marguerites" >

    http://culturebox.francetvinfo.fr/arts/peinture/grace-a-vous-les-marguerites-de-caillebotte-pourront-rester-a-giverny-237427

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'ai déjà dit que de Klimt j'aimais beaucoup le bébé >

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_B%C3%A9b%C3%A9

      Peut-être parce que j'ai eu la chance de pouvoir l'admirer en vrai au Grand Palais et que le dit bébé était contemporain de mes tantes ?

      Supprimer
  10. Je ne connaissais pas du tout cet artiste. J'aime assez le premier tableau, les autres beaucoup moins. Etait-il obnubilé par les fleurs c't'homme là ?
    Bises à coup ensoleillées, un coup non !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au fait, je te souhaite un beau printemps.

      Supprimer
  11. Merci, merci pour ce merveilleux article !!! J'aime, j'aime, j'aime !!! Et vive le printemps !!
    Bises ensoleillées et fleuries
    Ps : Je reviendrai faire un petit tour et me noyer dans cet eden

    RépondreSupprimer
  12. Fabuleux ton billet consacré à Klimt ! Un peintre de la délicatesse et somptuosité florale. On ne peut résister à toute cette beauté. Particulièrement émouvant le tableau inachevé et celui perdu au crucifix.

    RépondreSupprimer
  13. Un grand merci à toutes et à tous pour vos échos.
    Je suis ravie qu'une majorité d'entre vous ait aimé ce billet sur un aspect de la peinture de Klimt, somme toute assez peu connu.

    RépondreSupprimer