mardi 1 juin 2021

Les petites laines au placard






Page de calendrier envolée,
au revoir, pluvieux mois de Mai.
Bienvenue au beau mois de Juin,
avec lui le ciel bleu revient.
Peu à peu le printemps s'efface,
bientôt l'été va prendre place.
Il est temps pour nous de ranger,
tous nos laineux petits gilets.














Juin : Tonte des moutons
Heures Da Costa - années 1515
Morgan Library and Museum de New York










La Tonte des Moutons (détail)
École de Francesco Bassano - XVIIe siècle
Pour voir le tableau entier : cliquer ici










La Tonte du Mouton
Jean-François Millet - 1853
Museum of Fine Arts, Boston (USA)










Fåreklipning (Tonte des moutons)
Anna Ancher (1859-1935)
Kunsten, musée d'Art Moderne d'Aalborg, Danemark










Schapenscheerder (Tondeur de moutons)
Anton Mauve (1838-1888)
Rijksmuseum, Amsterdam










Shearing the rams (Tonte des béliers)
Tom Roberts - 1890
National Gallery of Victoria, Melbourne








Mettez le son pour bien profiter de la vidéo (musique et chanson)






Textes : ©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2021

39 commentaires :

  1. Coucou Tilia.
    Tu es romantique ce matin.
    Conjuguer le verbe se faire tondre...
    Cela donne de beaux tricots tout de même.
    Très bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
  2. Joli poème.
    Garder quand même une laine au cas où....
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison Manouche, les humains ont intérêt à garder une petite laine sous la main pour les soirées d'été qui peuvent être un peu fraîches (celles des feux d'artifices à minuit, par exemple).
      Mais les moutons tondus, les pauvres, se retrouvent nus sans la moindre laine pour se protéger en cas d'intempéries...
      Bises en retour

      Supprimer
  3. Coucou
    Merci pour ton thème choisi , la tonte du mouton reste une image de mon enfance que je regardais toujours avec beaucoup d'intérêt
    Tes choix de tableaux j'aime beaucoup
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Claudine.
      Plus bas dans les échos, Miss Yves me fait remarquer que le tableau d'Anna Ancher (celui qui est dans son cadre) correspond bien à ton souvenir d'enfant : la petite fille observant la scène avec beaucoup d'intérêt.
      Bisous

      Supprimer
  4. On ne sait plus très bien de quoi se vêtir pour protéger notre environnement. Ta poésie guérit de bien des maux...
    Quant à la tonte, j'ai été rechercher cet "https://www.20minutes.fr/monde/2986319-20210226-australie-mouton-voit-retirer-35-kg-laine-dos" parut en février qui m'est aussitôt revenu en tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mouton avec une toison de 35 kg, c'est Baarack le mouton. Il a dû se sentir soulagé d'un poids après la tonte !
      D'un autre côté (un peu comme un cote mailles) sa toison lui faisait une bonne protection contre les prédateurs, je pense. Et c'est peut-être ce qui lui a permis de survivre si longtemps sans passer sous la tondeuse...

      Supprimer
    2. Ton lien a fonctionné donc j'ai supprimé ton écho superflu.

      Supprimer
    3. Je me suis bien amusée à lire les commentaires... je pense que les moutons sont bien contents, il suffit de les voir gambader après une bonne tonte. Je m'y suis essayée dans mon jeune temps mais ce n'est pas facile, nous étions deux bonnes amies à tenir et tondre en même temps. Seulement la peur de couper de travers et de blesser le mouton me reste en mémoire. Après nous avons lavé la laine et l'avons filée... Effectivement il y a l'odeur mais moins forte que celle des boucs ;-)

      Supprimer
  5. Coup de coeur pour tes poèmes et ce joli montage !! Le mouton du montage risque aussi d'être incommodé à garder sa toison sous "le cagnard". Il lui reste à trouver une place à l'ombre une fois tondu. S'il ombre il y a.
    Le "costard" du mouton en question me laisse rêveuse ♥♥. C'est vrai qu'il risque de se sentir tout nu après la tonte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci ! Fifi : la dernière phrase de ton écho a fait remonter de ma mémoire le souvenir d'un petit court métrage qui va certainement te plaire. D'autant plus qu'il devrait également amuser les petits-enfants.
      Je viens de le rajouter à la fin de mon billet.
      Bise du soir, encore bien tiède à minuit (chez nous l'orage est au menu météo de ce mercredi)

      Supprimer
    2. Je viens d'apprendre comment rebondir :"lève la patte et frappe du talon". C'est une chance de rencontrer un lapin antilope quand on se sent tout nu et bien mal en point.
      Adorable petite vidéo en images, en mots et en musique ♥♥♥ Merci Tilia !

      Supprimer
  6. un poème en l'honneur des petites laines remisées au placard
    comme une mise en bouche avant la tonte des moutons...
    un sujet que je n'avais remarqué sur les tableaux, tu me surprends toujours !
    bises ensoleillées Tilia mais déjà le baromètre annonce une légère chute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact ! Josette : on nous annonce de l'orage pour ce mercredi, n'oublie pas ton parapluie. Et si l'orage ne vient pas, dans ce cas il pourra toujours servir d'ombrelle ;-)
      Bises nocturnes (pas bien fraîches, encore 22° sur mon balcon à minuit et demi passé)

      Supprimer
  7. Dans l'attente de la tonte...

    https://www.youtube.com/watch?v=m5jHyHAq_uM&ab_channel=LaMontagnesecr%C3%A8te

    Et pour ceux qui ont du temps devant eux, les Championnats du Monde !
    https://www.youtube.com/watch?v=nTKrlH0tE_Q&ab_channel=France3Nouvelle-Aquitaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les liens. Je préfère nettement le premier, la ritournelle me rappelle les airs de mon enfance.

      Supprimer
    2. J'ai retiré le Captcha, mais si les commentaires indésirables reprennent je devrai le réactiver.

      Supprimer
  8. Oups. Si ombre il y a.

    Un beau choix de tableaux comme toujours. La position sans défense des moutons laisse un sentiment de malaise. Mais heureusement pour eux, ils pourront repartir le corps et le coeur légers après la séance.
    Bises ensoleillées, chère Tilia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec toi, Fifi. La pose abandonnée des moutons pendant la tonte me fait aussi penser à des sévices autrement plus graves qu'une simple séance de toilettage.
      Mon ami avignonnais m'a suggéré une chanson traditionnelle que je ne connaissais pas (ou alors tombée dans le puits sans fond des souvenirs évanouis) en voici le lien.
      Tu me diras si tu la connaissais
      Bises et bonne journée

      Supprimer
    2. Délicieusement rythmée la chanson en hommage à "La laine des moutons" et si joliment interprétée. Je ne connaissais pas. Une chanson à faire connaître à mes petits. Tout comme la vidéo du petit mouton tondu et son ami le lapin antilope. Mon coeur d'enfant y a également trouvé son compte. ♥ Ton grenier est un lieu bienfaisant.

      Supprimer
  9. Ah non ma chère Tilia. Je laisse toujours mes lainages à portée demain car à la montagne, on ne sait jamais. Le matin, il fait 7 degrés par ici. :-) Et puis les moutons, ils risquent d'avoir froid non? :-) Bises alpines et bon mois de juin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, pardon chère Dédé ! j'aurais dû penser que sur tes chères montagnes la température est plus froide qu'en plaine même en plein été. D'autant plus que ces jours derniers je pensais justement à solliciter ton aide pour me conseiller un lieu de villégiature alpin en cas de canicule prolongée.
      Bises tempérées (pour le moment) et beau temps sur ta si belle contrée.

      Supprimer
  10. Petites laines arc-en ciel et poème que j'aime:
    Tu nous tiens en haleine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les blancs moutons dans le ciel d'azur de la célèbre chanson de Charles Trénet.. qui ne manquait pas de souffle !

      Supprimer
  11. Je note la présence de J-F. Millet- sans vouloir être CHAUVine!

    RépondreSupprimer
  12. Fort contraste entre l'avant-dernier tableau- tout en suggestion- et le dernier, très réaliste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier tableau représente des tondeurs australiens. En Australie la tonte des moutons est un sport national et beaucoup de tondeurs participent aux Championnats du monde de ce sport que je ne prise pas (c'est le moins que je puisse dire).

      Supprimer
  13. Le commentaire de Claudine/Canelle, "colle à la peau" de la scène "Fåreklipning" (Tonte des moutons)
    par Anna Ancher

    RépondreSupprimer
  14. Le problème
    Quand on tond
    C'est l'haleine
    Des moutons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le temps, les moutons étaient lavés avant la tonte, ainsi ils avaient la laine fraîche :-)

      Supprimer
  15. merci pour ta petite vidéo réjouissante !
    bon mercredi Tilia

    RépondreSupprimer
  16. Très originale et amusante la façon de nous présenter le mois de juin ...
    Bisous Tilia et douce journée ...
    Thérèse

    RépondreSupprimer
  17. Le la pin antilope fait partie de l'imaginaire américain, Daniel nous en parla dans les temps jadis, il s'agit du jackalope
    Les petites laines c'est un sujet qui me concerne, étant donné le mois de mai assez frisquet que nous avons eu j'ai tricoté deux petits gilets taille naissance pour Ptit Loup en lambswool. Il en avait de plus provenant de sa grande soeur qui est née en décembre. Je lui en ai tricoté aussi un en coton taille naissance et un autre en 3 mois, car il grandit vite le bougre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les moutons sont soulagés d'être tondus car ce sont des espèces améliorées pour produire de la laine. Ce problème ne se pose pas aux animaux sauvages qui perdent meurs poils régulièrement grâce à la mue.
      Je n'y connais pas grand chose en mouton ou aux animaux à poil laineux sinon que certains chiens et chats doivent être brossés régulièrement ou toilettés. Je me souviens avoir acheté de la laine de lapin angora (que je n'ai pas tricotée à ce jour, honte sur moi !) dans un élevage et que l'éleveuse nous a dit qu'il ne fallait pas dépouiller les lapins de plus de la moitié de leur pelage pour commencer car ils avaient honte. Je pense que l'arrachage doit surtout être assez douloureux ! J'ai un peu honte finalement d'avoir acheté de la laine de lapin angora !

      Supprimer
    2. Pour le moment j'ai encore une petite laine sur le dos ! Et c'est bien agréable de ne pas avoir trop chaud !
      Une bonne fin de semaine à toi Tilia ! Bises !

      Supprimer
    3. PS à l'instant ton article me fait penser à ce livre délicieux "Farmer Boy" et au chapitre 14 intitulé "la tonte des moutons"
      (Ici je te laisse car j'ai rendez vous avec ma voisine perclue de douleurs pour marcher un peu avec elle)

      Supprimer
  18. Qu'est ce que ça fait du bien de s'habiller léger !
    Je suis plutôt lainages synthétiques, je ne supporte la laine pure sur la peau, ça me file des boutons.
    Je suis à mon ordi en paréo avec un ventilo.
    Bon week-end et bises estivales !

    RépondreSupprimer