mardi 1 novembre 2022

Les nouveaux Charlez - 1

 

Paysage
signé Charlez


 

Avec la danse macabre aux portes de l'Europe, cette année je n'ai pas eu le cœur de faire un billet pour Halloween. Par contre, l'éloignement de la menace de canicule meurtrière me sort à présent de ma torpeur et m'incite à venir rouvrir la porte du Grenier.

D'autant plus que j'ai eu le temps durant l'été de mûrir mon projet de publier les nouveaux tableaux signés Charlez qu'un lecteur m'a annoncés au début de cette année par un commentaire qu'il a rédigé à la fin du Mystère Charlez - 3 et que je reproduis ci-dessous :



L'auteur de cet écho laconique est un antiquaire des Hauts de France, que je me suis empressée de  contacter par courriel pour lui demander de bien vouloir m'envoyer des photos de ses Charlez. Ce qu'il a fait sans trop tarder, en précisant que le but de sa démarche est essentiellement de contribuer à faire avancer mon enquête qu'il trouve passionnante...

De mon côté j'ai fait des recherches et j'ai réussi à localiser trois de ses tableaux sur les huit dont il m'a transmis les photos.
L'un d'eux a été pour moi l'occasion d'une découverte, aussi intéressante qu'inattendue. J'aurai le plaisir de vous la faire partager prochainement.

Le Charlez que j'ai placé en tête du billet d'aujourd'hui est un paysage qui ne comporte pas d'éléments identifiables, c'est pourquoi je l'ai utilisé en guise d'apéritif ;-)

À bientôt donc, et beau temps automnal sur vos contrées.

 

 

©VesperTilia, échos-de-mon-grenier 2022

32 commentaires :

  1. Bonjour , Ce tableau est très beau et ta future page promet d'être très interessante
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claudine, par manque de temps je pense que je vais commencer par un tableau intéressant, mais pas celui qui nécessite des infos supplémentaires et qui, pour moi, serait encore plus intéressant. Bises et à bientôt

      Supprimer
  2. Paysage qui me paraît tout de suite familier malgré qu'il puisse représenter bien des régions. Mais tu trouveras où j'en suis sûr ! ;D

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Tilia.Que voilà un rebondissement passionnant !
    Beau tableau.
    MissYves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis un lien sur mon blog concernant le rebondissement de l'affaire Charlez.

      Supprimer
    2. Merci pour le lien, c'est une bonne idée.

      Supprimer
  4. Coucou Tilia !
    J'aime bien ce tableau.
    L'histoire Charlez continue pour notre plus grand plaisir. J'espère que je pourrai suivre le suite si je puis dire car je m'absente pour 3 semaines. Je ne me rappelle plus si j'ai mis tous mes favoris sur ma nouvelle tablette.
    Bises venteuses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de voir que ce tableau te plaît, mais les nouveaux Charlez ne nous en apprendrons guerre davantage sur la biographie de ce peindre dont les œuvres, telle son "Entrée des Eaux", méritent d'être dans un musée. Bonne balade et surtout beau temps où vous allez. Bisous pluvieux.

      Supprimer
  5. Coucou Tilia.
    Bon retour parmi nous !
    Bon pour moi un grand inconnu...
    J'aime bien ce tableau !
    (Pourvu qu'il ne soit pas la cible des écolos) lol
    Bonne collectes d'info, A ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daniel, j'espère pouvoir reprendre un fil un peu moins distendu, que ce soit ici ou sur les blogs amis.
      Bonne fin de semaine et beau temps sur ta contrée

      Supprimer
  6. je suis contente de te retrouver pour cette enquête et ce tableau en apéritif est bien attirant.
    Je pense beaucoup à toi avec les jours qui filent
    bises et bonne soirée déjà dans la nuit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Josette, pour ta fidélité au grenier ; moi aussi je pense à toi et je suis désolée de ne pas être plus présente dans ta cachette. Oui, le temps passe trop vite alors qu'il m'en faut désormais davantage pour accomplir ce que je faisait rapidement avant la pandémie.
      Bises et bonne journée

      Supprimer
  7. Quel bel écho à ton enquête que la participation d'un autre passionné de Charlez !
    Je suis contente de te retrouver ici et me réjouis de l'enquête à suivre, fascinée que je suis par tes compétences d'enquêtrice.
    Les grands bras dégarnis des arbres du tableau semblent indiquer plusieurs pistes à suivre...
    Bises à l'heure d'hiver.
    Il fait déjà sombre et je n'aime guère ce changement. Mais l'atmosphère de ton grenier est chaleureuse, cela compense le désagrément :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les nouveaux Charlez ne nous en apprendront guerre plus sur ce peintre que ce que j'ai pu reconstituer dans le Mystère Charlez - 3.
      Comme toi je trouve que l'heure d'hiver nous a brutalement raccourci la durée de la journée, juste au moment où le mouvement naturel commence à se faire sentir. Ce serait vraiment bien de faire ce qui était prévu et de supprimer une fois pour toutes ce changement qui ne présente plus aucun avantage.
      Bises chaleureuses, malgré que chez nous le chauffage n'ayant pas encore était remis en route la température moyenne de l'appartement soit au-dessous de 18° !

      Supprimer
  8. https://photograff.blogspot.com/2020/12/normandie-impressionniste-3.html

    MissYves

    RépondreSupprimer
  9. Un tableau bien inspirant pour nos retrouvailles ! Ton blog me manquait vraiment ! A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Enitram, heureuse de voir que tu ne m’oublies pas.
      Impossible de commenter sur ton blogue : au moment de publier, un message apparaît annonçant "seuls les membres de ce blog peuvent enregistrer des commentaires." alors que je suis bien membre de ton blog !!!

      Supprimer
  10. Charlez possède un rare talent , j'aime beaucoup cette toile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes bien d'accord, merci pour votre appréciation.

      Supprimer
  11. Pas d'élément identifiable sauf que cette toile raconte le temps, la saison, la nature de l'arbre, les cultures. J'en aime beaucoup les teintes d'hiver débutant ou d'automne finissant
    L'énergie pour bloguer n'est plus guère forte mais tu continues à te passionner. Le partage de tes trouvailles est motivant pour toi et généreux envers tes visiteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réponse à ton commentaire chez moi où tu désespère de ne pas pouvoir aller chercher des châtaignes... Il est toujours de saison d'en acheter et de les faire cuire toi même au four avec cette recette de cuisson des marrons
      Bises pluvieuse, Tilia, nous allons sortir, avec un parapluie.

      Supprimer
    2. Par éléments identifiables, je pense à une identification du lieu grâce à des constructions repérables dans "street view", comme celle que j'ai réussi à obtenir pour ce tableau de charlez dans mon billet Mystère Charlez - 3.

      Supprimer
    3. Plutôt que les châtaignes, ce sont davantage les sorties en forêt qui me font défaut. Bien que les champignons aussi me manquent, surtout les cèpes et les coulemelles !
      Grand merci pour ton lien, très utile et intéressant. Je vais le transmettre à notre fille, dont deux sur trois de ses enfants ont hérités de notre amour des bois et forêts, et de notre passion pour les champignons ;-)

      Supprimer
  12. Nous avons encore mangé des châtaignes dimanche c'est à dire hier après-midi ! Nous en avons mangé aussi vendues dans la rue en Italie, elles étaient bonnes les nôtres, celles que l'on achète toutes roties ont bon goût aussi, celui du trop peu, de l'envie, de la fraîcheur du soir, du charbon de bois.
    Je me souviens d'avoir été à St Valery sur Somme à l'endroit où Degas avait peint une toile, j'avais montré la toile et le lieu ICI
    Ce matin encore mon mari me faisait remarquer que des maisons d'Osny près de chez nous et de Pontoise sont en train d'être abattues pour être remplacées par des immeubles. Ce sont des lieux qu'a beaucoup fréquentés Pissaro

    RépondreSupprimer
  13. Visiter Venise demande d'être en bonne forme physique, un soir mon mari m'a dit que nous avions monté 12 étages à force de gravir des ponts et on fait beaucoup de marche en dehors des déplacements en vaporetto. Nous avons la chance de pouvoir encore le faire alors nous le ferons tant que cela sera possible. Mais j'aime bien une fois rentrée à la maison me documenter grâce à internet sur tous les leiux que nous avons visités et me donner envie d'y retourner encore ou d'aller ailleurs.
    Bises, Tilia !

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Tilia, tu nous tiens avec habileté en haleine ! C'est beau !

    RépondreSupprimer
  15. Coucou. Sherlock Holmes a repris du service, pour notre plus grand bonheur. J'aime bien ce tableau, tout "simple" mais reposant. Le vert est désormais absent de mes contrées, je vire au blanc! Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  16. Je le trouve très beau ce paysage, il ressemble aux côteaux du Béarn. Je vais suivre ce lien, merci
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. Chic! Même si une partie du mystère restera.

    RépondreSupprimer